22/04/2011

Maalouf Amin

  • Il y a deux formes de destin : un destin vertical et un destin horizontal.
  • L'identité n'est pas donnée une fois pour toutes, elle se construit et se transforme tout au long de l'existence.
  • C'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c'est notre regard aussi qui peut les libérer.
  • Le fait d'être à la fois arabe francais et chrétien est une situation fort spécifique, très minoritaire, et pas toujours facile à assumer.
  • Rien n'est plus dangereux que de chercher à rompre le cordon maternel qui relie un homme à sa langue. Lorsqu'il est rompu, ou gravement perturbé, cela se répercute désastreusement sur l'ensemble de la personnalité.

14:13 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.