12/02/2007

Créationnisme

Le livre du frère dominicain Jacques Arnould "Dieu versus Darwin, les créationnistes vont-ils triompher de la science?" m'inquiète pas par sa qualité et son intelligence, mais plutôt par la quantité d'écrits du même acabit que cela va générer à cause d'un public de plus en plus réceptif pour tout ce qui touche au mystique, à l'opium du peuple comme disait Lénine. Maintenant, il y a aussi des créationnistes islamiques qui ont beaucoup de succès. Ici l'auteur est aussi un scientifique. Pour lui, une preuve scientifique reste une vérité qui n'a rien à voir avec le religieux. Il continuera donc à croire à l'éxistence de dieu même si sa connaissance scientifique lui prouve le contraire! Il dit: "la vérité peut tuer". Tout se résumerait à deux mots, séparés par une lettre "s": d'un côté, sélection pour le scientifique qui déterminerait la survie d'une espèce sur une autre ou d'un phénomène sur un autre, par hasard, et de l'autre, élection pour le religieux par laquelle Dieu choisit un peuple et pas un autre, donne la grâce à certains élus et pas à d'autres. Comme chantait Georges Brassens, quand on est con, on est ...

15:05 Écrit par attila dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.