16/04/2004

Conversation avec un Dankali (Ethiopie)

-Tu voudrais donc que les Allemands viennent ici chasser les Français?
-Mais les Français ne sont pas chez eux ici; ils n'y étaient pas du temps de ma jeunesse et la vie était bien plus simple.
-Et pourquoi préfères-tu les Allemands?
-Je ne les préfère pas. Je sais seulement qu'ils sont le soutien des Musulmans et qu'ils veulent rétablir leur unité.
-Mais enfin, tu sembles les aimer?
-Ce sont eux qui nous aiment, ce qui est très différent... Tiens regarde ce berger avec son chien: ce sont deux amis inséparables, mais c'est le chien qui a commencé à aimer l'homme.

Henri de Monfreid dans "Le Roi des Abeilles", p. 69, Gallimard, 1937

11:25 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.